mardi 30 novembre 2010

Des cuillères tordues pour la Fédération Suisse des Ostéopathes.

Le nombre de personnes touchées par des douleurs aux lombaires ou encore aux cervicales augmente chaque année, sans doute est-ce du à la pression dont nous sommes victimes, dans un monde en crise et qui nécessite d'avancer de plus en plus vite.

Peu connue du grand public, l'ostéopathie est une alternative efficace pour lutter contre ces maux. Fondée sur des techniques manuelles visant à la conservation ou la restauration de la mobilité des différentes structures de l'organisme, elle se base sur l'idée selon laquelle toute perte de mobilité naturelle des organes les uns par rapport aux autres apparaît au niveau des muscles, des tendons, des viscères, du crâne ou des enveloppes et induit des dysfonctionnements.

Un corps de métier qui à première vu paraît bien difficile à promouvoir, pourtant l'agence Plurial basée à Fribourg, en Suisse, est parvenue à lancer un dispositif de communication très intéressant pour la Fédération Suisse des Ostéopathes.

L'objectif premier de cette campagne est d'augmenter la notoriété de ce métier moins connu que celui de kinésithérapeute notamment.
Cela passe par la création d'une application iPhone dédiée à la profession, et sur laquelle il faudra également communiquer afin de la faire connaître aux gens.
Le plus intéressant reste la campagne de marketing alternatif, il s'agit de 40 000 cuillères tordues distribués dans 40 Cafés, Hôtels et Restaurants à travers 4 Suisses. Un clin d'œil accompagné d'un petit prospectus présentant le métier d'ostéopathe et en même temps l'application iPhone dédiée.

Cela peut paraître anodin mais c'est très astucieux car nombre d'actifs, potentiels victimes de maux ce rendent souvent dans ces lieux et nombreux sont ceux qui consomme du café. Et qui dit café dit cuillère et donc confrontation au message.

Source: Paper-Plane

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire